Les menus de groupes: Pourquoi devriez-vous les inclure dans votre restaurant? -

Les menus de groupes: Pourquoi devriez-vous les inclure dans votre restaurant?

Les menus pour les groupes peuvent devenir une importante source de revenus d’un restaurant. Nous vous donnons ici tous les conseils pour apprendre à les planifier, augmenter vos revenus et fidéliser vos clients.

Les meilleurs moments pour proposer des menus de groupes

Des dîners d’affaires, des réunions d’amis, des repas familiaux… À ces moments-là, les restaurants accueillent une clientèle nombreuse. Mais les menus de groupes ne sont pas exclusifs de la période de Noël. Vous pouvez les proposer à vos clients à d’autres périodes de l’année:

  • Noël (décembre – début janvier). La période avant Noël est parfaite pour proposer des menus de groupes. Sans oublier la fin d’année, le jour de l’an ou le jour de l’Épiphanie, qui peuvent être parfaits pour ce type de propositions.
  • Pâques (mai/avril). À l’occasion des vacances, nombreux sont ceux qui se retrouvent autour d’une bonne table.
  • Dîners avant l’été (juin/juillet). Avant les vacances d’été, il est courant d’organiser des dîners d’adieu.
  • Retour des vacances (septembre). Le retour à la routine est une bonne occasion pour fêter les retrouvailles.

Si vous songez à inclure des menus de groupes de façon plus régulière, sachez que ce type de dîners et de repas est plus habituel en fin de semaine, surtout du jeudi au dimanche.

Comment choisir les meilleurs menus de groupes?

Le menu peut être la meilleure vitrine de votre restaurant, c’est pourquoi vous devez tenir compte de votre type de commerce et de l’expérience que vos clients viennent y chercher. Oubliez les listes de plats interminables et proposez plusieurs alternatives différentes qui répondent aux besoins des différents types de clients que vous voulez attirer.

Au moment de choisir les menus à proposer, n’oubliez pas les aspects suivants:

  • Tenez compte des allergènes. Proposez toujours des alternatives aux personnes souffrant d’allergies et/ou d’intolérances alimentaires. Chez Quescrem, nous disposons d’une vaste gamme de produits sans lactose; de plus, tous nos produits sont sans gluten, ce qui permet d’adapter toutes les recettes de façon beaucoup plus facile.
  • Spécialisez-vous pour vous distinguer. Les menus de groupes doivent être le reflet de votre carte. Adaptez votre offre habituelle et sélectionnez des ingrédients de saison : en plus d’apporter une touche différente à vos plats, vous réduirez les coûts.
  • Incluez des options pour les enfants. Envisagez des options simples et variées qui soient attrayantes pour les plus jeunes. Mais sans renoncer pour autant aux produits nutritifs et de qualité. Jetez un coup d’œil à notre gamme de produits pour les enfants et donnez libre cours à votre créativité!
  • Concevez des cartes attrayantes. La liste des plats de chaque menu doit être voyante. Il est important que vous décriviez de façon claire et détaillée chaque plat, en veillant à ce qu’ils soient évocateurs pour les rendre plus attrayants.
  • Proposez différents prix. Incluez des menus dans une fourchette de prix différente pour attirer plusieurs profils de clients.
  • Une question de coût. Optez pour des solutions, des formats et des matières premières qui réduisent les temps de préparation et offrent le meilleur rapport coût/économie.

La planification des menus est la clé du succès

Une bonne planification et exécution des menus sont essentielles pour obtenir des résultats efficaces et rentables. Prenez note!

Standardisation des recettes

Après avoir choisi les menus de groupes que vous proposerez, il est temps de se pencher sur tous les ingrédients nécessaires. Tenez compte du fait que, plus vous aurez d’ingrédients ou de préparations préalables en commun entre les différentes recettes, plus la gestion, la pré-élaboration et la production seront beaucoup plus simples et efficaces. Contrôlez les proportions et les ingrédients en vous appuyant sur les coûts de revient et des fiches techniques efficaces qui évitent l’improvisation et les éventuelles pertes en termes de coûts, de présentation et de saveur.

Contrôler le coût de revient des plats

Contrôler de façon précise les coûts de revient vous permet de connaître le coût total de chaque plat (par personne) à travers les matières premières que vous utilisez pour les préparer. Vous pouvez ainsi déterminer le prix de chaque plat pour qu’il soit rentable, en plus de contrôler et d’optimiser les dépenses en matières premières. L’ajustement des quantités dépendra du volume de clients et de réservations effectuées dans le restaurant, mais la prévision des achats et la conception du menu sont des aspects clés en ce sens.

N’oubliez pas que dans l’idéal le coût de la matière première du menu ne doit pas dépasser 30 % du prix total. Certains plats peuvent avoir un coût supérieur à d’autres, c’est pourquoi vous devez tenter de trouver un équilibre. Une option consiste à inclure, par exemple, un plat d’accroche dont la matière première dépasse 30 % du coût pour attirer l’attention des clients puis équilibrer le menu avec d’autres plats plus économiques.

Planification des achats

Des coûts de revient correctement ajustés sont la base d’une planification correcte des achats. Cette étape est fondamentale pour gérer les matières premières de manière efficace et obtenir la rentabilité maximale dans chaque menu. Cherchez des fournisseurs de matières premières qui proposent des solutions spécialement adaptées aux restaurants, comme la gamme de produits professionnels de Quescrem.

Mise en place

Suivre correctement les précédentes étapes vous facilitera grandement la tâche au moment de la préparation. Dans les menus pour les groupes, il est important d’élaborer à l’avance autant de préparations que possible pour optimiser le dressage des assiettes. C’est pourquoi il est important de sélectionner des préparations qui supportent bien la conservation au froid, la congélation et même la chaleur.

L’organisation des ingrédients et l’ordre de préparation des plats de chaque menu doivent être efficaces pour que tout se déroule correctement. Disposez les ingrédients dans les quantités et les formats nécessaires, ainsi que les ustensiles dont vous aurez besoin pour préparer chaque plat. De cette façon, toute l’équipe pourra dresser les assiettes de manière beaucoup plus rapide, ce qui vous fera gagner du temps et améliorera le service aux clients.

Des détails qui font la différence

L’organisation de tous les détails des menus de groupes est un point essentiel pour obtenir les meilleurs résultats, mais d’autres facteurs peuvent aussi aider à améliorer l’expérience du client.

Mettre en place une stratégie sur les réseaux sociaux est très important pour donner de la visibilité à l’offre d’un restaurant, attirer de nouveaux clients et fidéliser ceux déjà existants. Au-delà d’un compte Facebook ou Instagram, un restaurant doit être présent sur des sites spécifiques de restauration comme Tripadvisor ou El Tenedor.

La créativité est fondamentale pour que les clients vivent une expérience unique. Au-delà des menus proposés, vous pouvez créer une expérience inoubliable par le biais de la décoration de l’établissement, des détails sur les tables, de la présentation du menu ou de la musique d’ambiance. Tous les détails comptent pour offrir une expérience inoubliable. Les menus pour les groupes sont aussi une bonne occasion d’attirer et de fidéliser de nouveaux clients, c’est pourquoi il est important de proposer un service impeccable en termes de personnel de salle et de produits qui fera la différence.